Le Développement Durable by VIRTUO

Colis Privé & Virtuo : Une rencontre d’entrepreneurs engagés.

Colis Privé, spécialiste BtoC des livraisons de colis à domicile et en points relais, filiale de Hopps Group, a fait appel à Virtuo pour la construction de son centre de distribution nouvelle génération situé à Compans dans le nord de l’Île-de-France, un emplacement stratégique. Éric Paumier, Président de Hopps Group, explique, en images, en quoi cette collaboration entre les deux entreprises se veut vertueuse et durable. 

 

Œuvrer pour des projets forestiers bénéficiant du Label Bas-Carbone 

Depuis 2021, Virtuo s’engage sur le (re)boisement et entend compléter sa démarche de développement durable autour de projets agricoles. Des actions qui s’intègrent dans le cadre de son projet de Compans (77).
Conception de plateformes logistiques à faible consommation d’énergie, certifications BREEAM, label Biodivercity… La démarche de développement durable de Virtuo se traduit par de nombreuses actions. Aujourd’hui, afin de les poursuivre concrètement, l’entreprise finance deux projets forestiers bénéficiant du Label Bas-Carbone. Ces projets de compensation carbone sont réalisés sur le territoire français et initiés par l’entreprise Reforest’Action dont la mission est « de préserver et de renforcer les forêts en France et dans le monde, en réponse à l’urgence climatique et à l’érosion de la biodiversité ». Concrètement, Reforest’Action sélectionne et soutient des projets forestiers, supportés par le financement de citoyens ou d’entreprises telles que Virtuo. 

Stocker plus de 10 000 TeqCO2 sur les 30 prochaines années 

Parmi ces projets figurent les deux actions dans lesquelles Virtuo a investi : la première se trouve à Auzouville sur Ry, en Seine-Maritime, sur une friche agricole de 31 hectares raccordée au Bois des Lesques en Normandie, dont 24,5 hectares seront boisés. Via ce projet, 6 250 TeqCO2 seront séquestrées sur 30 ans. Parallèlement, le spécialiste de l’immobilier logistique s’implique également à Ychoux dans les Landes, sur la reconstitution d’un peuplement ravagé par un incendie en 2019. Situé dans le massif des landes de Gascogne, cet espace de 43 hectares sera replanté majoritairement en pins maritimes, et sur les zones plus humides qui le permettent, en bouleaux et chênes tauzin. Ce projet permettra de séquestrer 4 588 Teq CO2 sur 30 ans. Au total, Virtuo contribuera ainsi au stockage de 10 838 TeqCO2 au cours des 30 prochaines années. 

AECO : Comprendre comment insérer le projet dans son environnement

D’où vient le soleil ? Quels sont les vents dominants, les lignes de force du paysage ? Quels sont les flux ? Quel est l’état écologique et topographique ? En amont d’un projet d’immobilier logistique, les questions sont nombreuses pour mettre en phase un site et son programme. Afin de comprendre comment a été pensé le projet de Compans, rencontre avec le cabinet d’architecture Aeco. 

Comment démarrez-vous un projet architectural dédié à l’immobilier logistique ?
Face aux enjeux actuels et futurs, nous nous devons d’avoir une réflexion exemplaire pour comprendre comment insérer le projet dans son environnement naturel, social, urbain, économique et ses possibles évolutions. Pour avancer de façon durable, en cohérence avec l’écosystème existant, nous construisons une base de données factuelles pour que naisse, de lui-même, un projet unique. Notre objectif est de démontrer que travailler les espaces logistiques de manière sensible est possible et est même une nécessité pour respecter le Futur du bien commun. 

Ses 8 m de ht pour 70 x 210 m en nef principale répondent à un cahier des charges technique et constructif d’activité de messagerie avec toiture photovoltaïque en proximité d’un aéroport. Conçu dans une recherche de décarbonation chère à Virtuo, le pôle des bureaux a été conçu par compacité du volume limitant son bilan énergétique avec des façades intégrant des matériaux biosourcés. Pour lutter contre l’effet d’îlot de chaleur les façades exposées sud/sud-ouest sont de teintes très claires dont le fort Albédo renvoie les rayonnements limitant la surchauffe estivale. A contrario, au nord et à l’est, les teintes sont plus sombres et limitent, en hiver, la baisse de température de l’enveloppe. 

Comment avez-vous travaillé l’aspect paysager sur le V.Park Compans ?
Différents paramètres sont entrés en ligne de compte : la proximité avec l’aéroport, l’environnement paysager, les vents, le soleil, la place de l’humain, la gestion des flux… le V.Park Compans est implanté sur une ancienne prairie agricole dont une part importante des terres décapées est réexploitée dans des merlons, micro-paysages et vallonnements. Ce système permet de couper les vents dominants, de créer des zones abritées pour accueillir un verger et un espace apicole. Nous avons souhaité transformer le projet en un îlot de fraicheur en densifiant la végétation pour créer de l’évapotranspiration et rafraîchir naturellement le site, notamment en proximité du parking du personnel dont les places de stationnement sont perméables pour favoriser l’infiltration des eaux pluviales et de couleur claire pour en augmenter l’Albédo. Nous avons également prévu la mise en place un système hydrique à base de noues et bassins paysagers sur l’ensemble du site pour favoriser le redéveloppement d’une biodiversité locale en liaison avec les parcelles voisines.des espaces extérieurs, généralement au printemps, afin de confirmer l’obtention du label BiodiverCity. 

Agenda
⋅ 24-25-26 juin 2022 : Virtuo célèbre les APIDAYS avec l’UNAF
22 septembre 2022 : Pose du 1er Arbre sur le V.Park Arles (13)
Automne 2022 : Inauguration du V.Park Compans (77)